Une pageounette, vite fait en passant...

488_ciao_01

Ce n'est pas du pessimisme quand aux chances de réussite de mon arrêt du tabac, c'est juste de la dédramatisation d'un éventuel accident de parcours :)
J'ai bien écrit "accident de parcours" et non "échec" : après des années à entendre que le seul moyen de se défaire de cette addiction était de fixer une date, jeter son paquet de clopes et serrer les dents ("allons, un peu de force de caractère, que diable !"), on m'a montré une autre façon de voir les choses, qui manifestement me convient beaucoup mieux puisque ma dernière clope date de presque 2 semaines.

(et oui, j'ai toujours mon stock de tabac à rouler, feuilles et autres paquets de cigarettes à la maison. J'en ai même un paquet à demi plein dans le sac à main. Et non, ça ne me tente pas  :) )