d4 P4uLin3'5 bl0g (v3.0)

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mercredi 4 janvier 2017

Question auto-école

Hier, alors que je roulais tranquillement dans le quartier qui est le mien depuis maintenant 11.5 ans, je m'arrête à un Stop. Alors, il est vrai, c'est un Stop spécial puisque dans l'ordre, il y a :

  • un passage piéton,
  • le panneau stop,
  • une piste cyclable,
  • la bande blanche du Stop.

Donc, personne ne s'apprêtant à traverser, ni à pied sur le passage piéton, ni en vélo sur la piste cyclable (précision : il y a un panneau "Cédez le passage" à chaque fois qu'une la piste cyclable est coupée par une autre voie), je m'avance sagement vers la ligne blanche - "sagement" dans le sens "doucement" parce qu'il y avait pas mal de circulation donc je savais que je n'allais pas pouvoir passer rapidement.

Et là, sur ma gauche, j'aperçois du coin de l’œil une dame, qui traverse la route à pied, derrière moi. Et j'entends un BOUM (!). Et sur ma droite, je revois la dame en question qui me regarde d'un air furieux (!!). J'ouvre la portière, et je l'entends brailler "LE STOP, C'EST AU PANNEAU QU'ON S’ARRÊTE !". Moi : "euh... bin pas trop, non, plutôt à la bande blanche ?" mais j'ai pas tellement eu envie de poursuivre une conversation qui avait commencé par un coup donné dans une carrosserie de voiture : je suis restée calme et ne l'ai pas traitée d'espèce de sale %§££+#€&, et c'est déjà pas mal, je trouve.

Alors voilà, je sais que le carrefour n'est pas un cas simple, mais j'ai toujours crû bien faire depuis plus de 11 ans, donc si ce n'est pas le cas, j'aimerais autant le savoir...! (vous pouvez cliquer sur les images pour les agrandir)




Voilà. J'ai été obligée de laisser la modération des commentaires, sinon j'ai chaque semaine environ 423543 propositions pour augmenter le volume d'un attribut masculin (que je n'ai pas, doncbon), mais je validerais les vôtres :)

Mercredi 30 octobre 2013

Titus, 2002-2013

bestOfTitus2

Jeudi 24 janvier 2013

Douche froide

Je fais(ais ?) partie de ces jeunes mères plutôt enthousiastes à l'idée de reprendre le travail à l'issue du congé maternité. Parce que l'isolement social inévitable de cette période n'est pas l'idéal pour moi, parce que j'aime mon métier (sisi), parce que j'ai plaisir à travailler avec mes collègues (...en général...). Bien sûr, laisser son bébé à une tierce personne, ce n'est pas évident - comment ça pourrait l'être, après ces semaines/mois passés ensemble 24h/24 (parfois, en comptant ces heures... ^^) ! Mais nous avons eu de la chance : ce n'est pas que nous ayons eu grand choix mais nous n'avons pas non plus pris notre assistante maternelle "par défaut", nous sommes contents d'être tombés sur elle et quand on a confiance en sa nounou, c'est évidemment bien plus facile de lui confier son bébé.

A côté de ça, bien sûr que j'étais un peu anxieuse, la veille de ma reprise : qui ne l'aurait pas été à ma place ? D'autant que je travaille en société de service et on ne savait pas encore sur quelle mission on allait me placer (quel projet, quel client, quelle localisation géographique...?). Mais jamais, jamais je n'aurais imaginé qu'au bout de deux semaines à peine, je me retrouverais en arrêt maladie, complètement détruite. 

Je ne saurais dire si c'est un coup de pas de chance (mauvais endroit au mauvais moment, balle perdue...) ou totalement volontaire, ni si cela a vraiment un lien avec le fait que je reviens juste de congé maternité. Par contre, je suis certaine d'une chose : je n'oublierai pas.

Mercredi 7 novembre 2012

Sourire aux anges

Les journées passent toujours incroyablement vite, mais j'ai enfin terminé une deuxième page sur Calixte - ouf ! :)

562_sourireauxanges_01

...la 3ème avant Noyel, j'espère ^^

Mercredi 26 septembre 2012

Il est arrivé !

Et donc, une semaine après le début de mon congé mater', je me suis rendue à la maternité pour un petit contrôle... et ils ne m'ont pas laissée repartir (!)...et 8 jours plus tard, l'accouchement était déclenché (!!!) : voilà comment Calixte est arrivé un peu plus tôt que prévu, le 15 septembre 2012 à 23h38 - il faisait alors 2,280 kg pour 45 cm.

20120926_moz
:)

Lundi 4 juin 2012

Kate et William peuvent aller se rhabiller...!

20120602_01

Jeudi 31 mai 2012

22 SA



Samedi 17 décembre 2011

Opération Cortex

J'avais préféré faire l'autruche lorsqu'on m'avait fait remarquer, il y a deux mois,  qu'il y avait quand même qques bruits suspects dans la maison. Des bruits du genre "grignotage" : "meuh non c'est le voisin qui bricole de l'autre côté du mur... non ? siiiii...".

J'ai commencé à m'inquiéter vraiment il y a un mois, quand j'ai entendu ces mêmes bruits en pleine nuit, depuis mon lit. Le cri de douleur de la cloison qui se fait ronger de l'intérieur.

Mais depuis la semaine dernière c'est désormais certain, elle est partie pour conquérir le monde : briques de sauces éventrées, emballages papier OU plastique percés... 500 grammes de noisettes subtilisées (sisisi !)...

La guerre est déclarée.

Connaissez vous de bons appâts pour mulots ?

Samedi 29 octobre 2011

Same player

...shoot again.

Parce que voyez vous, sur ce modèle, il n'est pas besoin que l'animal fasse basculer quelconque trappe pour se retrouver piégé - le mulot étant significativement plus léger que la souris, ça fait toute la différence : j'en connais une (mulotte - oui, j'ai décidé que c'était une damoiselle) qui s'est pas gênée pour piquer deux ou trois fois la croquette (oui, bin oui...) que j'avais posée pile-poil sur la trappe en question.

:)

Samedi 22 octobre 2011

Dommage collatéral

Et donc, le week-end dernier, avait lieu le salon des loisirs créatifs... et s'y trouvait mon revendeur Brother préféré...

...oups ? :)

[PS : ceci est une surjeteuse]

Samedi 15 octobre 2011

*fière*

:)

Mardi 4 octobre 2011

Fin de l'été

Se pourrait-il que certain(e)s préparent un nid douillet en prévision de l'hiver prochain ?

Samedi 17 septembre 2011

Gros bide, ça se confirme

Et donc, j'ai voulu refaire le plein de croquettes, c'est-à-dire remplir le petit sachet (de 3kg) avec le gros que nous stockons au garage (13kg, moins pratique à manipuler...).

J'ai soulevé le gros sac et j'ai trouvé dessous une drôle de sciure...

...voui... j'avais bien compris ce matin qu'elle appréciait les croquettes de Ambre, mais jusque là, je pensais qu'elle se servait dans la gamelle.

Donc ça se confirme...

...c'est bien un crime de lèse-cocker - honte à toi, petit rongeur ! :|

Gros bide - les raisons...

Nonparcequebon, je ne suis certes pas spécialiste en éthologie canine, mais quand même, j'ai du mal à croire que le Cocker Anglais fasse des réserves de croquettes - a fortiori qu'il en cache dans un placard de la cuisine.

A côté de ça, autant je ne suis pas plus spécialiste en éthologie des rongeurs, autant je commence à comprendre pourquoi notre piège à souris est resté (et restera...) désespérément vide.

Grmbl.

^^

Vendredi 16 septembre 2011

Gros bide

Et donc, nous avons fait un bide avec notre piège. Bide d'autant plus retentissant que l'animal n'a pas quitté la maison, je veux pour preuve les petits tas de nourriture laissés à son intention, que je retrouve éparpillés ET triés (ouiparce qu'ils ont beau écrire "mélange spécial rats et souris, formule élaborée par des éleveurs professionnels", j'ai jamais vu une souris manger un granulé...).

Et puis, samedi dernier je passais l'aspirateur dans la cuisine quand j'ai vu une minuscule boule de poils me passer sous le nez à toute vitesse. J'avoue que je n'ai rien su faire d'autre que m'écrier : "hééé ! hiiiii ! AAaAaAtteEEends !!" - elle n'a pas attendu, bon...

Et puis hier matin, Jérôme buvait mollement son thé (un oeil en code, un oeil en phare...) quand il a vu passer et repasser la même boule de poils - "uh ?!".

Et puis hier soir, toujours dans la cuisine, c'est devant Jérôme ET Ambre, tous deux médusés, que la souris est venue faire son show - non alors, Ambre... comment vous dire... enfin bref.

Ça veut sa liberté mais ça préfère manifestement le petit confort d'une maison à la rudesse du jardin, hein... je l'aurais un jour, je l'aurais© ^^

Lundi 5 septembre 2011

Le plan

Parce que Mademoiselle-la-micro-souris (qui est un mulot) s'est échappée.

Une fois. J'avais laissé la porte de la cage ouverte - huhuhu... mais on l'a retrouvée juste à côté de la cage, le lendemain.

Deux fois. Pas d'explication rationnelle cette fois mais comme on l'avait retrouvée le soir même, à proximité de la cage... on l'a remise dedans sans trop se poser de question (ce qui était complètement crétin, j'en conviens).

Trois fois. Évidemment la fois de trop... elle avait pris de l'assurance : je l'ai vue filer sous le canapé, puis sous un meuble, puis un autre... plus de nouvelles.

Nous sommes partis en weekend : samedi matin, j'ai laissé un petit tas de graines sur le sol du salon, en carré serré... A notre retour, le dimanche, elles avaient été dispersées/mangées :)

Donc puisqu'elle est toujours dans la maison...

Yapluka (espérer que ça fonctionne).

Samedi 27 août 2011

Souris

Et donc, il n'est pas recommandé de garder des souris dans la même habitation qu'une personne greffée des poumons... nous, en avons donc récupéré trois - enfin, deux authentiques souris (venant du magasin) et un micro-mulot (venant euh d'un champ, tiens) :)

Je les trouvais un peu à l'étroit dans leur cage, j'ai donc fait un tour dans une animalerie - lieu ô combien dangereux : on y procède à des ventes de chiots... on me met des bébés cockers sous le nez...

(notez ma force de caractère : je suis repartie sans - *soupir*)

Une fois arrivée dans le rayon adéquat, j'ai quand même eu quelques hésitations...

(ouioui, électronique !) et puis j'ai quand même fini par opter par un modèle plus sobre (?) :

:)

Samedi 6 août 2011

Les vacances, entre Ambrou et Claouey

Et donc, nos congés se terminent.

Cette deuxième semaine aura été assez éprouvante... Tout est parti d'un épillet venu se loger dans l'oreille de Ambrou : une extraction qui se passe mal (une crise convulsive, ça fait toujours plaisir à voir...), une toutoune en bien piteux état (incapable de tenir sur ses pattes, avec en bonus un nystagmus) et donc des journées à la porter d'un bout à l'autre de la maison/tenter de la faire boire/manger, des nuits à la veiller, à guetter les petits progrès tout en se demandant si on fait bien d'écouter la consigne du véto et d'attendre le lundi suivant pour s'inquiéter, donc, culpabiliser en prenant un RDV chez un 2ème véto ("bon bin... tant pis si je passe pour la mémère à son chienchien ultra pénible qui n'écoute rien mais là, je suis pas sereine...")... puis culpabiliser de ne pas avoir pris cette décision plus tôt car une belle infection s'est développée de l'autre côté du tympan percé (et vu l'endroit, vaut mieux pas trop jouer...) :(((

Enfin, si elle n'est pas encore tirée d'affaire (il faut encore bouter l'infection hors du cocker), nous avons récupéré hier soir une Ambrou certes encore un peu penchée, avec une démarche qui pourrait laisser croire qu'elle est *hic* bourrée, m'enfin elle est déjà en bien meilleur état - on aurait jamais pensé être aussi contents de la voir faire ses besoins dans le jardin, hum ^^

Mais parlons plutôt de la première semaine de vacances :

claouey_mix_116

...une petite semaine du côté de Cap Ferret, où Séverine fait sa rééducation : lorsqu'elle était en réa, elle nous avait mis au défi de grimper sur la dune du Pyla, l'objectif aura été (largement) atteint, et bien plus tôt que nous l'imaginions...! :)

Mardi 14 juin 2011

Séve 2.0 online

Après avoir connu des sentiments paradoxaux en simultané, être passée par divers (mais intenses) états émotionnels au cours des 2 semaines qui ont suivi, voilà que je me suis sentie guillerette en découvrant un nouveau message sur un blog - message au contenu pourtant... euh... enfin, il fallait en passer par là, donc :/

Il va falloir encore du temps... mais elle est sur la bonne route - et pour le coup, j'ai du mal à me défaire de mon petit sourire niais ^^

Dimanche 29 mai 2011

Séve 2.0, étape un : ok.

L'opération (qui aura duré 8 heures, quand même...) s'est bien passée, qui plus est, Ludo & Angélina gèrent (très) bien...

...j'arrive donc désormais à respirer avec mes deux narines en même temps. Trêve de plaisanterie, c'est assez étonnant de penser à la fois "OUIIIIII, c'est SUPeeEeeER ENFIN youpiiiiiii" (insérez ici un son de corne de brume) et "euh... vous voulez dire, là maintenant de suite ? ah... mais euh c'est que ça fait peur, quand même... *gloups*" - bon, l'essentiel est que la résultante de tout ça soit dans le "bonbin... c'est parti mon kiki !".

Je sais bien que les jours/semaines à venir sont tout autant cruciaux que la transplantation proprement dite mais... mais à vrai dire on ne lui laisse pas tellement le choix DONC elle va continuer sur cette jolie lancée.



Sisi !

- page 1 de 3