d4 P4uLin3'5 bl0g (v3.0)

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Samedi 27 août 2011

Souris

Et donc, il n'est pas recommandé de garder des souris dans la même habitation qu'une personne greffée des poumons... nous, en avons donc récupéré trois - enfin, deux authentiques souris (venant du magasin) et un micro-mulot (venant euh d'un champ, tiens) :)

Je les trouvais un peu à l'étroit dans leur cage, j'ai donc fait un tour dans une animalerie - lieu ô combien dangereux : on y procède à des ventes de chiots... on me met des bébés cockers sous le nez...

(notez ma force de caractère : je suis repartie sans - *soupir*)

Une fois arrivée dans le rayon adéquat, j'ai quand même eu quelques hésitations...

(ouioui, électronique !) et puis j'ai quand même fini par opter par un modèle plus sobre (?) :

:)

Samedi 6 août 2011

Les vacances, entre Ambrou et Claouey

Et donc, nos congés se terminent.

Cette deuxième semaine aura été assez éprouvante... Tout est parti d'un épillet venu se loger dans l'oreille de Ambrou : une extraction qui se passe mal (une crise convulsive, ça fait toujours plaisir à voir...), une toutoune en bien piteux état (incapable de tenir sur ses pattes, avec en bonus un nystagmus) et donc des journées à la porter d'un bout à l'autre de la maison/tenter de la faire boire/manger, des nuits à la veiller, à guetter les petits progrès tout en se demandant si on fait bien d'écouter la consigne du véto et d'attendre le lundi suivant pour s'inquiéter, donc, culpabiliser en prenant un RDV chez un 2ème véto ("bon bin... tant pis si je passe pour la mémère à son chienchien ultra pénible qui n'écoute rien mais là, je suis pas sereine...")... puis culpabiliser de ne pas avoir pris cette décision plus tôt car une belle infection s'est développée de l'autre côté du tympan percé (et vu l'endroit, vaut mieux pas trop jouer...) :(((

Enfin, si elle n'est pas encore tirée d'affaire (il faut encore bouter l'infection hors du cocker), nous avons récupéré hier soir une Ambrou certes encore un peu penchée, avec une démarche qui pourrait laisser croire qu'elle est *hic* bourrée, m'enfin elle est déjà en bien meilleur état - on aurait jamais pensé être aussi contents de la voir faire ses besoins dans le jardin, hum ^^

Mais parlons plutôt de la première semaine de vacances :

claouey_mix_116

...une petite semaine du côté de Cap Ferret, où Séverine fait sa rééducation : lorsqu'elle était en réa, elle nous avait mis au défi de grimper sur la dune du Pyla, l'objectif aura été (largement) atteint, et bien plus tôt que nous l'imaginions...! :)

Mardi 14 juin 2011

Séve 2.0 online

Après avoir connu des sentiments paradoxaux en simultané, être passée par divers (mais intenses) états émotionnels au cours des 2 semaines qui ont suivi, voilà que je me suis sentie guillerette en découvrant un nouveau message sur un blog - message au contenu pourtant... euh... enfin, il fallait en passer par là, donc :/

Il va falloir encore du temps... mais elle est sur la bonne route - et pour le coup, j'ai du mal à me défaire de mon petit sourire niais ^^

Dimanche 29 mai 2011

Séve 2.0, étape un : ok.

L'opération (qui aura duré 8 heures, quand même...) s'est bien passée, qui plus est, Ludo & Angélina gèrent (très) bien...

...j'arrive donc désormais à respirer avec mes deux narines en même temps. Trêve de plaisanterie, c'est assez étonnant de penser à la fois "OUIIIIII, c'est SUPeeEeeER ENFIN youpiiiiiii" (insérez ici un son de corne de brume) et "euh... vous voulez dire, là maintenant de suite ? ah... mais euh c'est que ça fait peur, quand même... *gloups*" - bon, l'essentiel est que la résultante de tout ça soit dans le "bonbin... c'est parti mon kiki !".

Je sais bien que les jours/semaines à venir sont tout autant cruciaux que la transplantation proprement dite mais... mais à vrai dire on ne lui laisse pas tellement le choix DONC elle va continuer sur cette jolie lancée.



Sisi !

En route pour une nouvelle vie

Il est des SMS qui, en quelques mots, ont le pouvoir de vous faire passer par une multitude de sentiments en quelques secondes, pour ne pas dire en simultané. Comme celui que Séverine a envoyé hier soir :

"Le téléphone de greffe a sonné. Des poumons m'attendent. Je suis en route pr ma nouvelle vie... A très vite !"

Surprise - stress - panique - joie - soulagement - fébrilité.




*pfiou*

Jeudi 19 mai 2011

Voyage à Ténérife

Donc, nous sommes allés passer qques jours à Tenerife, une des îles Canaries.

J'avoue, pendant bien longtemps j'avais eu un préjugé sur ces îles, qui pour moi avaient des airs de certaines stations balnéaires ultra bétonnées de la Méditerranée - complexes hôteliers, aqualand, boites de nuit et Gentils Organisateurs. Et en fait, non, y'a aussi mais pas que, loin de là.

Quelques paysages de Ténérife :

Un des points forts de notre séjour : la montée au Teide (à prononcer "té-hi-dé", sivouplé, un petit effort), volcan endormi qui se trouve être aussi le point culminant de l'Espagne. Endormi, pas éteint, la douce sensation de la vapeur d'eau chaude (pas brulante, heureusement) par surprise sur ma main me l'a rappelé.

Mais avant de vous le présenter, je me dois de remercier publiquement Jérôme, qui m'a sauvé ma vie ce jour là... oui parce que, sur la route qui nous menait au volcan, nous nous arrêtions ça et là pour prendre quelques photos, joyeusement. A un moment, je remonte dans notre véhicule, je vais pour m'assoir bien sagement et j'entends un bruit, un petit bruit mais assez caractéristique.

Moi : "euh... Jérôme ?"

Jérôme : "ui ?"

Moi : "j'ai... j'ai craqué mon pantalon."

Jérôme : "hein"g  !? Tu rigoles ?"

Moi : "nonon. En plein sur la fesse"

Merci Jérôme d'avoir eu le génie d'amener un 2ème pantalon dans la voiture ce jour là, car je crois qu'autrement, la montée du Teide aurait été... à la fois difficile et mémorable.

Mais quittons vite ces images de désastre vestimentaire pour nous recentrer sur le programme de cette journée : le Teide

On aperçoit les pylônes du funiculaire, que nous avons pris. Note pour plus tard : penser à ne plus regarder ces émissions documentaires du dimanche après-midi, qui présentent les reconstitutions de catastrophes diverses

Je vous épargne les photos de la dernière partie de la montée, à pied cette fois, je dirais juste qu'à 3718 mètres, on constate assez vite que l'oxygénation se fait un poil moins bien. N'empêche, je suis arrivée au sommet.



La vue est mag-gni-fique.





Mais ça faisait trop de jolis cailloux pour que Jérôme n'y essaye pas ses chaussons... il a donc loué un petit crash pad, et en avant la musique :



(il est pas mignon, mon Homme-Sandwich ?)









(pardon, pas pu m'empêcher)

Mais à Tenerife, de la montagne à l'océan il n'y a qu'un pas, vite franchi : une heure et demie de bato pour voir les baleines je-sais-plus-quoi, trop-concentrée-à-essayer-de-pas-être-malade-pour-écouter.



Los Gigantes, des falaises qu'elles sont plutôt euh gigantesques, donc.



Dans la partie nord de l'île, la ville de Icod de los Vinos abrite un dragonnier millénaire


et (rien à voir) une serre à papillons (France, j'ai bien conservé le plan pour y aller) :







Et puis, vous le savez, j'aime beaucoup le monde animal... une journée à Jungle Park nous aura permis de rencontrer nos amis les suricates, interpellés par le bruit bizarre du zoom de Jérôme



(sisi, c'était vraiment le bruit du zoom)



de vérifier que le panda roux n'était pas "du matin"




et que les animaux charmants cotoyaient ceux à la mine moins... afable (salut, Big Mama)



ceux qu'on aurait envie de prendre dans ses bras



et d'autres, moins





Le parc présente aussi des pestacles, avec des oiseaux divers - je voulais rendre hommage à cet homme qui a un job pas toujours facile,



parce que 5 à 6 fois par session, il manque de peu de se prendre son binôme, le pygargue à tête blanche...



dans la tronche. Et croyez moi, à la vitesse où arrive le truc, bin ça donne pas tellement envie.



Je finirais cette petite présentation par une double notre sportive, en disant que les petits parcours d’accrobranche, c'est sympa



et que y'en a qui, s'ils ne savent pas grimper, ils savent au moins viser.



Et toc ! ^^

(Le reste des photos sur FlickR dans quelques jours...!)

Samedi 2 avril 2011

C'est officiel...

...c'est le printemps !

Lundi 17 janvier 2011

Dans l'attente d'une nouvelle vie

Un nouveau lien dans ma liste de "Blog'o'potoZ", celui du blog de Séverine,

"Séve" se présente comme étant "maman, mariée, muco en attente de greffe bi-pulmonaire", mais j'ajouterais qu'elle est bien plus qu'une "amie" puisque c'est la sœur de Cédric :)

Je suis contente qu'elle ait fait un blog, j'espère que ça nous permettra de mieux comprendre ce qu'elle peut ressentir au quotidien, et peut-être mieux l'accompagner, a fortiori dans cette période.

Ah, et n'oubliez pas de faire votre carte de donneur d'organe... merki !

Jeudi 9 décembre 2010

Légère crispation du genou

En pleine diminution drastique de ma consommation de tabac, virgule, je viens de passer un quart d'heure assez éprouvant pour mes petits nerfs et ressens donc le besoin de m'épancher.

Alors, je m'épanche. Hop.

Donc, j'étais à la recherche d'un tampon et je l'ai trouvé sur le plus gros site français de vente de matériel de scrapbooking. Gros, en termes de nombre de références... car nombre d'entre elles sont hors stock, mais coup de bol, le tampon en question était disponible ! Je complète donc ma commande de quelques petites choses, histoire d'arriver au total requis pour éviter les frais de port (qui sont équivalents au prix du tampon que je cherchais... donc bon...), je valide, tout baigne.

Je trouve mon colis dans la boite aux lettres, tout est là, sauf le tampon - bien sûr ! Je fouine dans ma boite mail, effectivement, le mail contenant la traditionnelle facture contient également une lettre de remboursement. Enfin, quand ils parlent de remboursement... c'est qu'ils ont recrédité la somme sur... ma carte fidélité Scrapmalin (ah merde, je l'ai dit).

Alors autant je peux être compréhensive sur les erreurs de stock, autant je ne comprends pas pourquoi :

  • ils n'ont pas pris la peine de me contacter pour me le dire avant d'envoyer le colis,
  • ils se permettent de ne pas faire un vrai remboursement, mais un genre de "bon cadeau" que je ne peux donc utiliser que chez eux. Chose que je peux comprendre lorsqu'il s'agit d'une erreur de la part du client, mais quand c'est le commerçant qui s'est gaufré dans son stock, je ne vois vraiment pas pourquoi...!

Sur la lettre de remboursement, je trouve un numéro de téléphone - surtaxé, mais numéro quand même. Serez vous étonnés si je vous dis que lors de mes deux tentatives, une douce voix suave m'a fait patienter en m'assurant qu'un conseiller Scrapmalin (ho merde, je l'ai redit) allait prendre mon appel, pour finir par me raccrocher au pif...?

Conclusion : il faut vraiment que j'arrive à me faire rembourser en vrais sous, parce que je ne suis pas prête de l'utiliser, ma "carte fidélité Scrapmalin" (oUuh, décidément...).

Grmbl.

Mardi 14 septembre 2010

J'aime pas l'automne

Beurk.





Et encore, si c'était la seule surprise de ces derniers jours/semaines... :'(

Samedi 7 août 2010

Machinàcoudrologie

J'avais rarement passé autant de temps sans faire une petite page de scrap... et pour cause, c'est en voulant coudre une page, samedi dernier, que j'ai complètement déréglé ma machine à coudre. Quand je dis complètement, c'est que l'aiguille ne peut plus descendre car elle tape sur les éléments qui entourent la canette... moins pratique.

J'ai fini par appeler à l'aide sur un forum où, ô miracle, un gentil contributeur a compris mon problème et m'a expliqué patiemment la marche à suivre pour resynchroniser la descente de l'aiguille avec la navette (le machin qui contient la canette en son milieu). Mais le réglage est assez "touchy", je ne suis pas sûre d'y arriver... quoiqu'il advienne dans les jours à venir, y compris le passage inopiné de ladite machine par la fenêtre, je suis quand même contente d'avoir pu essayer qqchose :)

Manière, qques photos :

- là, ça fait "poc"

- la machine déshabillée

- les pignons qui entrainent la navette et à gauche, les fameuses vis...

Voilou... je retourne mettre un coup de tournevis :)

Samedi 31 juillet 2010

Voyage à Londres

Cette année, nous avons choisi une destination moins lointaine, moins "nature" mais toujours située au nord de chez nous : Londres.

Londres, ses fameux gardes à bonnet en poil d'ours

londres_mix_20100718_006

Big Ben (qui est en fait le surnom de la cloche, pas de l'horloge)

londres_mix_20100719_003

son métro (*mind the gap*)

londres_mix_20100718_045

et depuis une 10aine d'année, sa grande roue, qui offre un pestacle magnifique

londres_mix_20100719_008

mais que nous ne recommandons pas aux personnes sujettes au vertige

londres_mix_20100719_012

Mais Londres, ce sont aussi... des parcs magnifiques, peuplés de charmantes bestioles

londres_mix_20100719_042

une multitude de musées, dont le British Museum, rempli de trésors chouravés un peu partout dans le monde réunis là pour notre plus grand bonheur

londres_mix_20100719_062

londres_mix_20100719_083

ou encore le Tate Modern - que je qualifierais de "très modern", quand même.

londres_mix_20100721_025

Avant de repartir nous avons tenté, avec plus ou moins de bonheur, de nous initier aux spécialités locales (attention, photo choc)

londres_mix_20100722_028

(je disais : plus ou moins de bonheur, donc)

londres_mix_20100720_046

La conclusion de ce voyage est que Londres, c'est fort sympathique mais aussi très douloureux pour les pieds. Mais sympa. Mais douloureux. Mais sympa.

londres_mix_20100720_029

...et pour le reste, il y a mon classeur FlickR :)

Mardi 9 mars 2010

Canard Mystère, un de plus

Je crois qu'on a retrouvé le fameux Duck Hollow...



...manque plus qu'une balance de précision, et roule ma poule.

Dimanche 7 mars 2010

Canard Mystère, la suite

Ça prend forme...



Pour rappel :

Ne manque donc que le Duck Hollow.

Ah, et le nombre total, oui...


Samedi 6 mars 2010

Canard Mystère

Jeudi soir, j'ai reçu un mail, signé d'un certain Canard Mystère, qui m'invitait à vérifier ma boite aux lettres. J'y ai trouvé ceci :

 

Hier, vendredi, j'ai trouvé dans mon courrier une enveloppe remplie de petits canards découpés dans du papier. Plus tard dans la soirée, j'ai reçu un deuxième mail du fameux Canard Mystère, qui m'invitait à aller voir de nouveau le contenu de ma boite aux lettres... j'ai pas fait le déplacement pour rien :



Sisi vous avez bien vu :



Puis j'ai reçu un coup de fil pour m'expliquer les règles du jeu : retrouver dans le tas de petits canards ceux qui correspondent aux définitions décrites dans le papier reçu la veille.

Amis, parents, si vous aviez un peu de temps libre ces jours prochains, j'aurais besoin d'un petit coup de main, euh... :D






Samedi 28 novembre 2009

La loi de Murphy appliquée au pompier

Je ne COMPRENDS PAS.

Si par le passé il m'arrivait fréquement, le week end, de trainasser en pyjama jusque euh tôt dans l'après-midi, j'ai plutôt pris l'habitude désormais d'être active dès potron minet.

Bien.

Alors comment expliquez-vous que, pour la troisième fois consécutive (si), les pompiers passent me présenter leur calendrier LE JOUR où, à midi passées, je suis encore au comble de l'élégance du sac à patates ?

Hein'g ?

Lire la suite...

Mardi 10 novembre 2009

Foire des hobbies 2009

Ce week end avait lieu la 35ème Foire des hobbies à Tarbes. Et que trouve-t-on à cette foire ?

Lire la suite...

Samedi 31 octobre 2009

Thrill the world 2009, in Toulouse, part II

Voici donc la vidéo officielle de la participation Toulousaine à Thrill The World 2009 :


Thrill The World 09 Toulouse - St Orens, France

Dimanche 25 octobre 2009

Thrill the world 2009, in Toulouse

Parce que les scrappeuses ne font pas que du scrap... IggyDodie avait parlé sur son blog du flash-mob du 29 Août à la mémoire de Mickaël Jackson, mais aussi d'un autre évènement à venir : la tentative (annuelle) pour battre le record du monde du nombre gens qui dansent simultanément Thriller.

Lire la suite...

Mercredi 9 septembre 2009

Je vous avais déjà dit...

...que j'aimais pas l'automne ? Je sais plus.

Lire la suite...

- page 2 de 3 -